• L'Oubli des Anges

    Le public sort assommé par la beauté de cet Opéra danse.
    Vaucluse Matin - Céline Zug - 20/07/2013

  • L'Oubli des Anges

    Le coup de coeur de la rédaction !
    La Provence - Sophie Bizot - 07/07/2015

  • L'Oubli des Anges

    Nous espérons que notre âme, à la fin de notre vie aura la beauté et la grâce de cette danseuse
    La Vie - Frère Thiery et Frère Nicolas - 18/07/2013

L'Oubli des Anges

Requiem æternam dona eis,

Sous le regard de l’Ange, un homme retire le linceul qui recouvre le corps nu de celle qu’il a aimée. Confronté à l’énigme de la mort, cet homme chante un Requiem où se joue la partition tragique de celui qui reste et dont la voix seule s’élève assez haut pour accompagner celle qui, au-delà de la vie, s’en va.

Requiem æternam dona eis,
Domine, et lux perpetua luceat eis.
« Seigneur, donne-lui le repos éternel, et que la lumière perpétuelle luise pour elle ».

Les mots et les mélodies lancinantes, graves ou lumineuses de cet opéra s’envolent et tissent un lien entre le monde des disparus et celui des vivants.

De l’autre côté, le corps de la femme, au-delà du temps, s’anime et revit les rencontres, les tourments, les amours et les rédemptions de son existence passée. Ce corps, qui n’en est plus un, danse l’adieu, la nostalgie et la révolte. Ce corps devenu âme rencontre ses amours, ses parents, son passé comme autant de bribes et d’images de sa destinée. Le souvenir alors advient...

C’est un chœur de quatre personnes qui l’incarne et qui interagit avec celle qui s’en va. Et puis enfin, il y a l’Ange, celui qu’elle a fui ou appelé de son vivant, celui qu’elle a oublié ou dont elle croyait être oubliée, celui qui toujours l’a accompagnée et qu’elle retrouve à l’heure d’accepter son dernier chemin.

L’Oubli des Anges est un spectacle fort, une expérience scénique marquante autour de l’indicible mystère de la mort, une oeuvre qui s’adresse à l’immédiateté des sens, pour dire entre la musique, la danse et les mots, la petitesse et la grandeur de l’homme face à son destin.

L’Oubli des Anges nous dit enfin qu’il faut chérir les morts et célébrer leur mystère comme un hymne à la vie.

À la rencontre des cultures !

L'Oubli des Anges a été joué en français, mais aussi en arabe, hébreux, wolof, hindi, chinois, coréen, italien, allemand, anglais !

Requiem æternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis.
« Seigneur, donne-lui le repos éternel, et que la lumière perpétuelle luise pour elle ».

ACTUALITÉS - L'Oubli des Anges

News

Prochaines représentations

Tournées internationales

Aucune date n'est prévue

Dates passées



Nos autres projets

L'impossible est possible

Lieu de création

Théâtre INTERFACE

Sion, Suisse

Au coeur de la montagne

Balcon du Ciel

Nax, Suisse

Dans la continuité

Fondation INTERFACE

Sion, Suisse

Lieu de rencontres

Théâtre Agora

Martigny, Suisse
Addresse

Route de Riddes 87

1950 Sion

SWITZERLAND

L'impossible est possible !